la visite guidée insolite, théâtrale et poétique

MUSÉE GUSTAVE MOREAU

Le Musée Gustave Moreau se situe au 14, rue de la Rochefoucauld dans le IXème arrondissement de Paris.

Gustave Moreau (1826 Paris – 1898 Paris), est un artiste peintre, graveur, dessinateur et sculpteur français. Il est considéré comme l’un des précurseur du courant symboliste. Son père, architecte, lui inculque une solide culture classique alors que sa mère entoure de ses soins le jeune garçon de santé fragile. Dès l’âge de 8 ans, il ne cesse de dessiner. Il intègre l’Ecole des Beaux-Arts de Paris à l’âge de 20ans ; échouant deux fois au prix de Rome, il quitte les Beaux-Arts et devient copiste pour le Louvre. Il admire Eugène Delacroix et se lie d’amitié avec Théodore Chassériau. Il commence sa carrière en 1852, en exposant ses œuvres régulièrement au Salon. Il est considéré comme le gardien des mythes et des légendes auxquels il se consacra inlassablement. Sa peinture est emprunte de mysticisme, il est un « assembleur de rêves » puisés dans les œuvres des maîtres anciens. Il accède à la notoriété au Salon de 1852, avec son tableau Œdipe et le sphinx, qui fut salué par l’ensemble de la critique.

Le Musée Gustave Moreau conserve un total d’environ 14 000 œuvres. L’essentiel de son fonds d’atelier y est exposé, soit près de 850 de ses peintures ou cartons, 350 de ses aquarelles, plus de 13 000 dessins et calques, 15 sculptures en cire. C’est dans ce lieu que Gustave Moreau vit et travaille jusqu’à sa mort. En 1897, il décide de léguer à la fois l’immeuble et ce qu’il contient, peintures, dessins, cartons, à la condition expresse comme il l’écrit dans son testament, « de garder toujours cette collection, en lui conservant ce caractère d’ensemble qui permette toujours de constater la somme de travail et d’efforts de l’artiste pendant sa vie »

 

Quelques chefs-d'œuvre du musée

Visites imaginaires

Visite imaginaire chez Gustave Moreau

Venez découvrir l’exposition permanente du musée de manière poétique et insolite. Conception et mise en scène : Pauline Caupenne Interprétation : Mathilde Caupenne et Violaine Nouveau